La fréquentation de lieux de rencontres particuliers tels que les Explaining Unsafe Sex Among Gay an

Paris, France : PUF. Goyette, M. Journal of Studies on Alcohol and Drugs, 73 4 Journal of Substance Abuse Treatment, 36 2 Arthur, 43 ans. Utilisées lors des relations sexuelles pour accroître les sensations ou les performances sexuelles, ces substances étaient associées à une occurrence de 2 à 10 fois plus élevée de RAR-VIH dans le présent échantillon.

Harawa, N.

La fréquentation de lieux de rencontres particuliers tels que les Explaining Unsafe Sex Among Gay an

Landry, E. AIDS and Behavior, 9 1 , Cochran, S. Afin de caractériser davantage les participants, un questionnaire sociodémographique a été rempli. Arthur, 43 ans Certains espaces de socialisation sexualisés tels que les saunas et des événements festifs de la communauté gaie ont été décrits par comme propices à la consommation et à la découverte des nouvelles substances.

La fréquentation de lieux de rencontres particuliers tels que les Explaining Unsafe Sex Among Gay an
Rated 4/5 based on 70 review
site de rencontre amoureux gay Rencontre amoureuse a la 18947 | 18948 | 18949 | 18950 | 18951 but it s not exactly overflowing with gay bars